Pour calculer le revenu national brut (RNB — autrefois appelé PNB) et le RNB par habitant en dollars américains à des fins opérationnelles, la Banque mondiale utilise le facteur de conversion de l’Atlas. Ce facteur de conversion vise à réduire l’impact des fluctuations des taux de change sur les comparaisons de revenu national entre pays.

Le facteur de conversion de l’Atlas pour une année donnée est la moyenne du taux de change (ou du facteur de conversion retenu) pour l’année en cause et des taux de change des deux années précédentes, compte tenu de l’écart d’inflation jusqu’à fin 2000 entre le pays concerné et les pays du G-5 (Allemagne, États-Unis, France, Japon et Royaume-Uni). À partir de 2001, ces pays comprennent les États-Unis, le Japon, le Royaume-Uni et la zone euro. Le taux d’inflation d’un pays est égal à la variation du déflateur du PIB.

Le taux d’inflation des pays du G-5 (jusqu’à fin 2000, et États-Unis, Japon, Royaume-Uni et zone euro à partir de 2001) représente l’inflation internationale. Il est égal à la variation du déflateur du DTS. Les droits de tirage spéciaux, ou DTS, sont l’unité de compte du FMI.) Le déflateur du DTS est la moyenne pondérée des déflateurs du PIB des pays du G-5 (jusqu’à fin 2000, et États-Unis, Japon, Royaume-Uni et zone euro à partir de 2001), exprimés en DTS, les coefficients de pondération étant la valeur d’un DTS dans la monnaie de chaque pays. Ces coefficients varient avec le temps parce que la composition des DTS et les taux de change relatifs de chaque monnaie varient. Le déflateur du DTS est d’abord calculé en DTS puis converti en dollars américains au moyen du facteur de conversion du DTS en dollars utilisé dans la méthode de l’Atlas. On multiple le RNB de chaque pays par le facteur de conversion de la méthode Atlas. On divise ensuite le RNB en dollars américains ainsi obtenu par le nombre d’habitants en milieu d’année pour obtenir le RNB par habitant.

Lorsqu’on estime que les taux de change officiel ne sont pas fiables ni représentatifs du taux de change effectif sur une période, on utilise une autre estimation du taux de change dans la formule de l’Atlas (voir ci-après).

Les formules suivantes décrivent le mode de calcul du facteur de conversion de l’Atlas pour l’année t :

et celui du RNB par habitant en dollars pour l’année t :

où et* est le facteur de conversion de l’Atlas (monnaie nationale/dollar américain) pour l’année t, et représente le taux de change annuel moyen (monnaie nationale/dollar américain) pour l’année t, pt est le déflateur du PIB pour l’année t, pt S$ est le déflateur du DTS en dollars pour l’année t, Yt $ est le RNB par habitant en dollars calculé en utilisant la méthode de l’Atlas pour l’année t, Yt est le RNB courant (en monnaie nationale) pour l’année t, et Nt représente la population au milieu de l’année t.

Aide/Feedback

User Voice