• Le Little Data Book est une version de poche de la base de données sur le développement financier dans le monde qui accompagne la sortie du Global Finance Development Report 2013.
  • Optimisée et enrichie, cette base consacrée au développement du secteur de la finance prend en compte la nature multidimensionnelle des systèmes financiers.
  • La version de poche réunit des données pour une sélection de 38 indicateurs du développement du secteur de la finance et couvre plus de 200 pays.

Quel pays détient le record du nombre de comptes bancaires par habitant ? Quelle région affiche le pourcentage le plus élevé de petites entreprises ayant contracté un emprunt auprès d’établissements financiers ? Où les écarts de taux d’intérêt sont-ils les plus forts du monde ? Qui peut se targuer d’avoir un secteur bancaire où la proportion de prêts improductifs est la plus faible de la planète ? Les instituions financières ont-elles gagné en stabilité ces dernières années ? Où observe-t-on le plus fort taux de rotation du marché boursier ? La concentration boursière s’est-elle ou non accrue récemment ?

Toutes les réponses à ces questions passionnantes — et à bien d’autres — se trouvent dans cette première édition du « Little Data Book » sur le développement financier. Ce livre de poche est destiné à ceux qui souhaitent trouver rapidement des données de référence : décideurs, organisations non gouvernementales, universitaires, chercheurs ou encore membres de la communauté du développement.

« Cet ensemble de données unique en son genre est le couronnement d’un travail conséquent de collecte, de nettoyage et de vérification des informations, entamé depuis dix ans », indique Asli Demirgüç-Kunt, directrice pour les politiques de développement et économiste en chef du Réseau pour le développement du secteur financier et du secteur privé à la Banque mondiale.

L’ouvrage dont il est question ici est une version de poche de la base de données sur le développement financier dans le monde (consultable sur worldbank.org/financialdevelopment et data.worldbank.org/data-catalog/global-financial-development), qui offre un large éventail d’informations sur les systèmes financiers de plus de 200 économies et leurs caractéristiques. La base comprend toute une série d’indicateurs sur (a) la taille des établissements et des marchés financiers (profondeur financière); (b) les possibilités d’utilisation des services financiers par les particuliers et l’usage qu’ils en font (accès) ; (c) l’efficience des intermédiaires financiers et des marchés pour faire circuler les ressources et faciliter les transactions financières (efficience) ; et (d) la stabilité des établissements et des marchés financiers (stabilité). La version de poche fournit un sous-ensemble d’indicateurs pour les quatre grandes caractéristiques analysées dans la base de données principale.

« Le Little Data Book s’inscrit dans une initiative plus large visant à rapprocher les informations et les connaissances dont nous disposons sur le développement financier mais aussi à identifier les domaines où ces données sont insuffisantes. Il paraît en même temps que le Global Financial Development Report 2013, qui s’appuie lui-même sur les données de la base éponyme », commente Martin Cihak, premier auteur du rapport et économiste principal au sein du Réseau pour le développement du secteur financier et du secteur privé de la Banque mondiale.

Les données révèlent entre autres que la profondeur des systèmes financiers n’entraîne pas forcément un élargissement de l’accès aux services et que des systèmes financiers extrêmement efficients ne sont pas toujours plus stables que ceux qui le sont moins. Elles mettent aussi en évidence les répercussions de la crise financière mondiale.

« La version de poche et la base de données sont pleinement intégrés dans nos outils statistiques internes relatifs aux services financiers et dans nos efforts pour procéder à une analyse comparée du développement financier. Ils sont largement utilisés dans le travail opérationnel de la Banque mondiale », ajoute Erik Feyen, spécialiste senior du secteur financier au sein du Réseau pour le développement du secteur financier et du secteur privé.

La base de données de la Banque mondiale sur le développement financier dans le monde sera régulièrement mise à jour, pour tenir compte de l’évolution naturelle des systèmes financiers et de la compilation de nouvelles informations, en particulier sur les institutions et les marchés financiers non bancaires, toujours moins bien couverts que le secteur bancaire. Ces actualisations et intégrations supplémentaires seront prises en compte dans les prochaines éditions du Little Data Book sur le développement financier.

Ressources :

Aide/Feedback

User Voice